Cuisine Douillet

Joël Douillet, artisan cuisiniste à Le Grand Lemps.

Optimiser l’espace est l’une des première chose à prendre en compte lors de l’étude de votre projet de cuisine.

L’objectif étant de tout avoir sous la main, de limiter les pas pour un usage au quotidien toujours plus agréable et fonctionnel.

Vous manquez d’idée pour l’implantation de votre cuisine ? Vous ne savez pas exactement ce qui est le mieux ? Posez moi vos questions, lors de ma visite à votre domicile. Je prendrais toutes les côtes nécessaires à l’élaboration de vos plans et, selon l’agencement de votre pièce, vous conseillerais au mieux.

Beaucoup de paramètre sont à prendre en compte pour une cuisine réussit, comme par exemple, le nombre de personnes vivant dans votre foyer, la présence ou non d’un handicap, un plancher chauffant, un grenier ou un cellier, l’orientation de la cuisine, l’accès à une terrasse, etc…

En attendant, voici quelques pistes de réflexion et quelques implantation de cuisines que j’ai réalisés :

Ce plan s’applique particulièrement au pièce étroite, en longueur et, parfois, ouverte aux deux extrémités. Dans ce cas, on implante la cuisine sur un linéaire. L’ensemble doit rester fluide et harmonieux.

A partir de 2 mètres on peut jouer le vis-à-vis. Il suffit alors de se retourner pour passer d’un poste à l’autre. C’est un style de cuisine très efficace et fonctionnelle, qui permet d’éviter les espaces perdu.

Le plan de prédilection des cuisines fermées. Il garde, de cette façons, la place pour un table en son centre. Aujourd’hui, cette table est souvent remplacé par un îlot, pouvant héberger la cuisson ou l’évier et se terminant par un coin repas.

Dans l’esprit de la cuisine américaine, ce sont des cuisines munie d’un retour, faisant office de bar ou de comptoir, délimitant ainsi la cuisine. Il faudra prévoir une table, un îlot à proximité ou aménager le retour en plan snack.

De plus en plus, la cuisine cherche à se rapprocher de la salle à manger pour devenir une véritable pièce à vivre. la mise en place d’un îlot peut être la solution. il faut prévoir de tourner autour, que sa présence ne diminue pas l’espace de la pièce et l’arrivée de câble pour l’alimentation de votre plaque ou de votre évier, par exemple. Pour le cas d’un point chaud, il faudra également prévoir l’installation d’une hotte. L’îlot est vraiment à privilégier pour les espaces dégagé.

Il existe beaucoup de solution pour alimenter en énergie un îlot sans avoir à refaire le sol, dans le cas de réalisation de cuisine dans une maison d’un certain âge. Venez me rencontrer, j’ai assurément une solution à vous proposer !

Il faut exploiter au maximum la lumière naturel de votre maison. Pour ce afire, mon logiciel de réalisation de plan prend toutes ses informations en comptes pour vous montrer, selon l’implantation de votre cuisine, de qu’elle luminosité vous disposerez. C’est seulement après qu’il est nécessaire de penser à répartir l’éclairage.

Il faut intensifié la luminosité sur certains espace comme la cuisson, le lavage et la zone de préparation. La plaque de cuisson sera éclairé par la hotte mais pour le reste, il existe des spots placés sous meubles, des leds, des spots et bien d’autre astuce pour assurer la meilleure luminosité.

Il faut également prévoir l’installation de prise. Pour savoir combien, réfléchissez aux nombre d’appareil ménager dont vous disposer. Ceux que vous voulez laisser brancher au quotidien et ceux qui resteront dans le placard. Votre plan de travail ou votre îlot ne sera jamais trop équipé. On a toujours besoin d’une prise dans une cuisine ! Pour plus d ‘informations, consulter notre rubrique Éclairage et regardez la vidéo de la prise escamotable.

Maintenant que vous savez comment sera disposé votre cuisine, il vous faut choisir votre plan de travail. Je vous propose un petit tour des matériaux.

Celui-ci est courant mais nécessite de l’entretient. Un plan de travail est soumis à rude épreuve au quotidien. Méfiance ! Sa résistance à la chaleur, aux tâches ménagères et aux rayures est faible. Par contre, il résiste très bien aux chocs. Voir nos conseils d’utilisation du bois.

Le granit a beaucoup de succès en France. Cette matière née de la solidification du magma principalement composé de quartz, mica et feldspaths, est d’une très grande solidité. Il rassemble toutes les qualités : imperméable, ne craint pas la chaleurs, les rayures et les produits ménager. il propose un large choix de coloris, d’apparences et plusieurs finitions : brillant, satiné ou effet cuir. Voir nos conseils d’utilisation et d’entretien du granit.

C’est la star des plan de travail ! Il est constitué de plusieurs couche de feuilles de papier kraft imprégnée de résine liantes. en surface, il propose un choix varié de couleur et de motifs. Il imite à la perfection les matières tel que le bois, à un prix abordable. il résiste aux tâches ménagères, aux rayures et aux chocs. son point faible la chaleur ! Voir nos conseil d’utilisation et d’entretien du stratifié.

Il en existe deux sortes :

le Solid surface est très robuste et rivalise avec le granit par ses prouesses techniques. C’est un mélange de résine acrylique et de minéraux, qui propose un large choix de coloris. Il est très souple et rappel beaucoup le bois dans son mode de transformation. il résiste aux détergents, aux chocs et à la chaleur. sa plus grande force réside dans son assemblage sans utilisation de joint, ce qui facilite l’entretien. seul bémol, les rayures ! Mais celle-ci, après ponçage et lustrage, disparaisse aussi facilement que sur du bois !

Le quartz surface, quand à lui, détient un record de poudre minérale : plus de 90 %, principalement du quartz. Nouveau produit sur le marché, il ne possède pas autant de coloris que son confrère mais possède les mêmes particularité. sauf qu’il se travaille comme le granit.

Voir nos conseils d’utilisation des pierres de synthèse : quartz et Solid surface.

La matière de prédilection des grand cuisinier ! Parfaitement hygiénique, résistant très bien à la chaleur et aux tâches ménagèrent, il est très sensible aux rayures et aux chocs. la finition satiné y sera plus résistante et plus facile d’entretien. Voir nos conseils d’utilisation et d’entretien de l’inox.

Sa qualité trempé le rend très sur. Imperméable, hygiénique et facile d’entretien, il se décline sous de nombreux aspect :  brillant, dépoli, incolore, coloré à l’arrière ou avec un chant inox. Son implantation demande une grande réflexion car d’importante contrainte de fabrication me demande une étude soignée afin d’assurer à ce matériaux une grande longévité.

Consulter le tableau des résistances des matières pour un choix avisé.

Maintenant que la matière est choisi, il faut se concentrer sur son confort d’utilisation. Celui-ci doit être large de 60 à 70 cm pour permettre de disposer les appareils ménager et de garder une zone de travail. Point de vue hauteur, la norme est passé à 91 cm, permettant ainsi un meilleur confort de travail. mais je prend en compte la taille et la morphologie de chaque utilisateur. Je peux réaliser un plan allant de 80 cm pour les personnes les plus petites à plus de 95 cm pour les plus grandes.

Le confort ne se limite pas à la hauteur du plan de travail. Pourquoi installés son lave vaisselle à même le sol quand on peut l’installer à hauteur ? La hauteur idéale sera déterminer selon l’implantation possible, le handicap du propriétaire, etc. De cette façon, plus besoin de se baisser, ni de monter sur un escabeau.

Il en va de même pour le trie des déchets. Une poubelle est indispensable dans une cuisine. il faut donc le prévoir à l’avance. Surtout que les bacs se multiplient sous l’évier avec le tri sélectif, obligeant à réserver un élément spécial. Il est aussi possible de découper une trappe dans le plan de travail pour un vidage direct reliée à un bac en dessous. Pour plus d’informations, consulter notre rubrique gestion des déchets.

Elles font gagner de la place en concentrant un maximum d’objets à portée de main. Elles évitent la multitude d’élément et allègent la pièce. Pour plus d’information, regarder la vidéo.

Poser sur le plan de travail, ils permettent de ranger les robots pour qu’ils n’empiète pas sur le plan de travail.  Équipés de prise électrique, ils permettent de se servir de l’appareil sans le sortir du meuble.

Tourniquet, élément articulés extractibles et ferrure Leman sont conçus à cet effet. Ils augmentent de manière très efficace l’ergonomie et l’accès à ces meubles d’angle pour un usage toujours plus pratique. Voir une vidéo

Jusqu’à 120 cm de long et plusieurs hauteur, leur intérieur sont modulable. Équipé d’amortisseurs qui ralentisse la course et atténue le bruit, ils peuvent également être motorisé avec ouverture par un simple effleurement de la façade. Pour plus d’information, voir la vidéo.

Haut ou mi-hauteur, large ou étroit pour les bouteilles, aromates, ports, etc…, ils représentent un gain de rangement optimum. A eux seul, ils concentrent toute l’épicerie et mettent leur contenus à hauteur des yeux pour un accès direct et pratique.

Maintenant que vous savez comment nous fonctionnons et les choix qui s’offrent à vous, n’hésitez pas à nous contacter !

J’ai encore bien d’autre possibilité d’agencement, ceci n’est qu’un aperçu. Je peux étudier des systèmes complets de meuble à élévateur pour les personnes handicapés, rendant l’usage de la cuisine des plus pratique.

Déposer un commentaire

Vous pouvez utiliser les balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Joël Douillet, Artisan Cuisiniste